Catherine Arteau-Grébaut

Ces dernières années se sont installés des discours « hors sol » qui nous éloignent de notre identité, de cette aventure humaine qui fait écho dans le monde comme patrimoine de l’humanité. Ces pratiques nous mettent en danger car elles nous éloignent du sens et fabriquent du mythe.

 

La transmission nous est chevillée au corps, quel que soit le prix à payer. C’est aussi la transmission d’une force.

 

Pour moi qui suis grand-mère, privilégier le goût c’est penser à la santé.

 

Le goût, par sa capacité à ouvrir des champs de réflexion multiples, est aussi un outil d’éducation très riche en matière d’égalité des chances.

 

Catherine Arteau-Grébaut,
La Closerie du Chêne

« L’idée de la fondation est née en 2016, le soir du Grand Dîner de la première édition de l’ Heritage Camp. J’étais alors la présidente de l’association Le Barde du Label productrice de cet événement culturel d’un genre nouveau dans la Juridiction de Saint-Emilion. Y étaient associés d’autres paysages culturels du monde.

Cette biennale autour de l’histoire humaine des paysages a pour slogan : “chaque cep de vigne et chaque pierre de notre vignoble dit qui nous sommes. Parlons-en, pour imaginer ce que nous voulons être”.

Un ami des Terrasses de Lavaux en Suisse me dit alors : “Catherine, il faut créer une fondation. Ce lieu, votre approche de nos paysages… il faut y aller, on vous suivra !” Cela se passait au Château Laroque, lors de cette fête de clôture de l’événement. L’idée a fait son chemin.
Mon époux, Christian Grébaut et moi-même avions atteint notre objectif en créant le Barde du Label. Il était temps de partager avec d’autres cette grande idée de “paysage culturel” !

Dons & soutiens

1 + 10 =

Partenaires